Respiration Avancée du Feu Bleu

Un : Méditation du Feu Bleu

Tamisez les lumières et allumez une bougie blanche. Asseyez-vous confortablement et gardez la bougie en vue. Détendez-vous, respirez lentement et profondément en vous concentrant sur la flamme de bougie.

Ecoutez le son de votre respiration.

En expirant dites-vous : « il en sera » et lorsque vous inspirez « comme je veux ». Sentez comme votre corps devient chaud et laissez toutes vos tensions passer dans la Terre. Après quelques instants, fermez les yeux.

Imaginez-vous flottant dans une chaude obscurité. Imaginez que l’air qui vous entoure commence à briller d’une lumière bleue, la couleur de la flamme bleue. Peu à peu l’air se charge de la fumée du feu bleu. Maintenant vous flottez dans cette vaste mer de lumière bleue.

Lorsque vous inspirez, sentez que la fumée bleue pénètre dans vos narines et passe dans vos poumons. Lorsque vous expirez, expirez l’air, mais conservez la fumée bleue en vous. Continuez à respirer ainsi, laissez votre corps absorber cette énergie bleue électrique jusqu’à en être saturé.

Deux : la Respiration par la Peau du Feu Bleu

Asseyez vous et respirez comme dans la méditation du Feu Bleu, mais, cette fois, sentez comme vous respirez par les pores de votre peau et que la fumée bleue pénètre également par les pores de votre peau et rempli votre corps comme s’il était creux.

Trois : Diriger le Feu Bleu

Asseyez vous et respirez comme dans la méditation du Feu Bleu. Mettez vos mains sur vos genoux et serrez les l’une contre l’autre. Placez le feu bleu dans une boule entre votre tête et votre cou. En expirant, déplacez cette la boule vers le bas de votre bras gauche puis dans votre main gauche. En inspirant, déplacez la boule dans votre main droite, puis votre bras droit, puis elle retourne à sa place initiale.

Continuez à respirer et faire circuler la boule de feu bleu régulièrement. Commencez ensuite à déplacer la boule de feu bleu plus rapidement, sans changer la vitesse de votre respiration.

Continuez à déplacer la boule toujours plus vite, toujours sans changer la vitesse de votre respiration. La boule bouge toujours plus vite jusqu’à ce qu’elle commence à disparaître.

Continuez à accélérer la boule de feu, jusqu’à ce que ce qu’elle ne soit plus qu’une ligne de lumière.

Quand vous sentez bien la ligne de lumière, ouvrez les yeux et regardez l’espace entre vos mains.