Thym

De Wiccapedia
Aller à : Navigation, rechercher

Plantes

Nom latin : Thymus vulgaris

Plante originaire des rives de la Méditerranée. Famille des Labiacées.

Le thym est utilisé comme aromate dans la cuisine, mais aussi en médecine pour ses propriétés curatives et antiseptiques.

Sommaire

Description

Plante robuste, basse et vivace. Elle dépasse rarement les 20 cm, mais ses nombreuses branches couvertes de petites feuilles serrées, de couleur gris-vert, lui donne l'apparence d'un beau buisson. Le thym fleurit au début de l'été.

Il est nommé "herbe des abeilles", car ses fleurs roses ou couleur lavande attirent les abeilles. [1]

Dans l'Antiquité

Bien avant de l'employer dans la cuisine, on brûlait le thym comme de l'encens, et on en couvrait le sol des demeures. Il était souvent employé en fumigation, et comme antiseptique. Après le bain, les Grecs frictionnaient leur corps avec du thym. Les Romains s'en servaient pour aromatiser fromages et boissons; on en faisait aussi de la tisane, et on dormait sur des coussins bourrés de thym, car la plante avait la réputation de "chasser la mélancolie".[2]


Propriétés thérapeutiques

Le thym est souvent présent dans les associations d'huiles essentielles en baume destiné à soulager les douleurs articulaires, pour leurs vertus antalgiques et anti-inflammatoires.

Cette plante contient le thymol qui est utilisé dans la fabrication de produits de soins pour la bouche.

C'est un désinfectant naturel. Il sert aussi dans le traitement contre l'acné. Il aide à la digestion, et ajouté au gingembre, cumin et miel, il renforcerait le système immunitaire.

En infusion, avec du miel, il soulage les voies respiratoires.

Posologie habituelle en infusion : 1 à 2 g. de plante, séchée ou fraîche, par tasse d'eau bouillante. Couvrir, laisser infuser 10 minutes. Faire retomber les gouttelettes qui se sont formées sur le couvercle dans le liquide : ce sont les substances, volatiles mais essentielles, du thym. Boire 3 à 4 tasses par jour. [3]

Contre-indications

Les huiles essentielles de thym ne doivent pas être utilisées sans avis médical, par les personnes ayant eu une hépatite B ou C et qui sont fragiles du foie. Certains peuvent développer une allergie à ses principes actifs. Son usage est aussi déconseillé en cas d'allergie à d'autres plantes de la famille des Labiacées (menthe, sauge, romarin, lavande). Ne pas prendre de bain de thym en cas de faiblesse cardiaque ou d'hypertension. Même si aucune étude n'a démontré sa toxicité, il est déconseillé d'en prendre aux femmes enceintes et enfants de moins de 12 ans.

Liens externes

www.aujardin.info bienfaits du thym

Sources

  1. D'après"Le jardin d'herbes", John Prenis, Les Editions de l'Homme, 1989.
  2. D'après "Le jardin d'herbes", John Prenis, Les Editions de l'Homme, 1989.
  3. Magazine Pleine vie, décembre 2011.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Outils