Roc aux sorciers

De Wiccapedia
Aller à : Navigation, rechercher
(thumbnail)
Roc-aux-Sorciers, frise sculptée et gravée.
Le roc aux sorciers est un abri sous roche orné de sculptures pariétales datant du Paléolithique supérieur.

Le site est appelé « Roc-aux-Sorciers » en relation avec une légende locale selon laquelle les sorciers et sorcières se réunissaient en cet endroit. Le nom du lieu-dit est mentionné dans la littérature par Jacques Rougé (1904) bien avant la découverte du site archéologique.

Localisation

Le site du Roc-aux-Sorciers se situe aux confins du Poitou, de la Touraine et du Berry, dans le département de la Vienne, à 1,5 km du bourg d'Angles-sur-l’Anglin.

L’exceptionnel art sculpté sur paroi encore in situ dans l’abri Bourdois s’étend sur plus de 18 m de long (partie actuellement dégagée), aux pieds des hautes falaises calcaires jurassiques de Dousse.

Description

Les œuvres pariétales sont attribuées au Magdalénien moyen (environ 14 000 ans BP).

Presque 20 mètres de frise sculptée ont été dégagés, où se côtoient de façon très organisée des bouquetins, des bisons, des chevaux, des félins ou des figures humaines dont trois femmes rendues grandeur nature.

Ces trois femmes aux corps galbés nues révèlent leurs formes féminines. Il n’existe nulle part ailleurs de représentations féminines pariétales de ce type.

Les technique utilisées pour représenter les œuvres sont très variées : sculptures en haut-reliefs ou en bas- reliefs, gravures, peintures... certaines représentations sont même grandeur nature.

De nombreux anneaux sont taillés dans la roche calcaire dans des arêtes naturelles. Ces anneaux ont pu être utilisés pour tendre des peaux et séparer ainsi des espaces d’habitation. Ils sont également fortement associés aux figures sculptées et délimitent des panneaux thématiques (bisons, chevaux, ...). La frise ainsi délimitée pouvait être lue de manière segmentaire, mais cela n’empêchait pas les magdaléniens de la connaître dans sa continuité.

L’abondance d’animaux figurés, leur mise en scène très fine rendue par les artistes, ainsi que la forte présence du thème humain (plus d’une dizaine de représentations) sont des éléments essentiels de cet art. Les feux des foyers posés au sol, au pied des sculptures, permettent de créer des éclairages mettant en valeur les volumes des figures. La lumière vacillante des flammes donne vie aux formes qui semblent s’animer sur la paroi.

Plusieurs tonalités rouge vif, rouge-brun et jaune ont été repérées sur la paroi. La couleur rouge se retrouve également sous forme de ponctuations disposées en bandes sur les sujets sculptés ou gravés. Mais nous n’avons pas encore la preuve que toutes les figures étaient peintes.

galerie photo

description des sculptures

Visite

Le Roc-aux-Sorciers est fermé au public pour des raisons de conservation. Cependant, une restitution est proposée au public depuis 2008 dans le cadre du Centre d'interprétation du Roc-aux-Sorciers à Angles-sur-l’Anglin.


site du centre d'interprétation

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Outils