Reclaiming

De Wiccapedia
Aller à : Navigation, rechercher

Le Reclaiming est une organisation de Sorcellerie moderne féministe, visant à combiner culte de la Déesse et activisme politique (pour la paix et anti-nucléaire). Reclaiming a été fondé en 1979 par Starhawk et Diane Baker, aux Etats-Unis, pour explorer et développer les rituels émancipatoires néo-païens et féministes.[1] Aujourd'hui, l'organisation se concentre sur l'activisme social, politique, environnemental et économique.[2]


Sommaire

Principe d'Unité

Version actualisée en 2012[3]

"Ma loi est l'amour de tous les êtres..."

- La Charge de la Déesse de Doreen Valiente


Les valeurs de la tradition Reclaiming sont issues de notre compréhension de ce que la terre est vivante et que toute vie est sacrée et interconnectée. Nous percevons la Déesse comme immanente dans les cycles de la terre de naissance, croissance, mort, décomposition et régénération. Notre pratique découle d'un profond engagement spirituel à la terre, à la guérison et au lien entre magie et action politique.

Chacun et chacune de nous incarne le divin. Notre autorité spirituelle ultime est intérieure, et nous n'avons besoin de personne pour interpréter le sacré à notre place. Nous favorisons l'attitude de questionnement, et honorons la liberté intellectuelle, spirituelle et créative.

Nous sommes une tradition évolutive et dynamique et nous nous appelons fièrement Sorcières. Nos pratiques et expériences diverses du divin tissent une tapisserie de à partir de nombreux fils différents. Nous incluons ceux et celles qui honorent les Mystérieux, les Déesses, et les Dieux aux myriades d'expressions, de genres, et d'état d'être, en se rappelant que les mystères dépassent les formes. Nos rituels communautaires sont participatifs et extatiques, célébrant les cycles des saisons et de nos vies, et en élevant de l'énergie pour la guérison personnelle, collective et de la terre.

Nous savons que tout le monde peut faire de la magie, un travail qui change les vies et renouvelle le monde, l'art de changer la conscience à volonté. Nous nous efforçons d'enseigner et de pratiquer avec des méthodes favorisant la responsabilisation personnelle et collective, de modéliser le pouvoir partagé et d'ouvrir des rôles de direction à tous. Nous prenons des décisions par consensus, et équilibrons l'autonomie individuelle avec la responsabilité sociale.

Notre tradition honore la nature sauvage, et appelle à servir la terre et la communauté. Nous valorisons la paix et pratiquons la non-violence, en accord avec le Rede , " Ne blesse personne, et fais ce que tu veux." Nous travaillons pour toutes les formes de justice : environnementale, sociale , politique, raciale, de genre et sociale. Notre féminisme comprend une analyse radicale du pouvoir, percevant tous les systèmes d'oppression comme interdépendants, enracinée dans les structures de domination et de contrôle.

Nous accueillons tous les genres, toutes les races, tous les âges et toutes les orientations sexuelles et toutes ces différences de situations de vie, historiques, et capacités qui augmentent notre diversité. Nous nous efforçons de rendre nos rituels et événements publics accessibles et sûrs. Nous essayons d'équilibrer la nécessité d'être justement rémunérés pour notre travail avec notre engagement de rendre notre travail accessibles aux personnes de tous les niveaux sociaux.

Tous les êtres vivants sont dignes de respect. Tous sont soutenus par les éléments sacrés que sont l'air, le feu, l'eau et la terre. Nous travaillons à créer et soutenir les communautés et les cultures qui incarnent nos valeurs, qui peuvent aider à guérir les blessures de la terre et de ses peuples, et qui peuvent nous soutenir et nourrir les générations futures.


La fin de Reclaiming ?

Le livre d'Anne Hill "The Baby and the Bathwater" explique les raisons pour lesquelles certains de ses fondateurs ont décidé de quitter Reclaiming.


Articles connexes


Sources

http://www.reclaiming.org/

  1. Jone Salomonsen, Enchanted Feminism: The Reclaiming Witches of San Francisco (London and New York: Routledge, 2002)
  2. Starhawk (1995), The Five-Point Agenda
  3. site reclaiming
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Outils