Maxine Sanders

De Wiccapedia
Aller à : Navigation, rechercher
Maxine001.jpg
Maxine Sanders (née Arline Maxine Morris le 30 Décembre 1946 à Cheschire) est une des figures les plus connues de la Wicca britannique, co-fondatrice, avec son époux Alex Sanders, de la Wicca Alexandrienne dans les années 1960.

Sommaire

Enfance et Jeunesse

Maxine connut Alex Sanders dès l’enfance, étant un collègue et ami de sa mère Doris qui était très intéressée par l’occulte et la métaphysique. Elle côtoyait un groupe informel baptisé Seven Circle’s Café réunissant des personnes aux intérêts philosophiques divers. Par l’intermédiaire de ce groupe, à l’âge de 13 ans elle fut initiée au Subud[1](groupe spirituel non religieux pratiquant une méthode spécifique de méditation). C’est à l’occasion d’une convention du Subud qu’elle rencontra, à Paris, John Benett avec qui elle continuera son entraînement, dans la région de Londres au centre Combee Springs. Elle y approfondit la pratique du Subud ainsi que des techniques issues de l’enseignement de Gurdjieff entre 1960 et 1961. Quelques mois plus tard elle fut introduite, toujours par l’intermédiaire de sa mère à une dénommée Pat qui l’initia aux Mystères Egyptiens. C’est donc âgée de 16 ans et déjà expérimentée spirituellement que son chemin croisa de nouveau celui d’Alex Sanders ayant renoué avec sa mère par l’intermédiaire du Seven Circle’s café. Elle côtoya le coven d’Alex Sanders, basé à Manchester jusqu’en 1964, année où le coven déménagea pour Londres qu’elle suivit et où elle fut initiée la même année.

Prêtresse du London Coven

Maxine fut élevée au rang de Grande Prêtresse du coven d’Alex Sanders, puis l’épousa via un Handfasting en 1965. La réputation du coven des Sanders se développa rapidement devenant l’un des plus prolifiques en termes d’initiations et médiatique de l’époque. Le couple fut entre autre engagé comme conseillers artistiques sur le tournage de L’œil du Malin en 1966 (initiant Sharon Tate à la Wicca par la même occasion). Suite à l’élévation (prétendue ou avérée[2]) d’Alex Sanders au rang de Roi Sorcier, Maxine assuma le titre de Reine Sorcière, qu’elle conservera par la suite. Maxine épousa officiellement Alex Sanders en 1968, année de la naissance de leur premier enfant, Maya et de leur relocalisation dans un appartement de Notting Hill Gate (Londres). A partir de 1969, le couple Sanders participera à diverses opérations médiatiques dont l’initiation de Janet Farrar qui fut le sujet central du documentaire audio A Wich is born, Maxine apparaîtra dans divers autres films ainsi que sur scène pour le groupe Black Widow en tant que danseuse et actrice. Cette période fut celle notamment de l’initiation de Vivianne Crowley.

Séparation et Temple of the Mother

Le couple se sépara en 1973, après la naissance de leur second enfant Victor, et le désir, pour Maxine de se retirer de son rôle de Grand Prêtresse. Alex partit pour le Sussex où il poursuivit ses activités et Maxine à Londres où elle continua de superviser et conseiller le London Coven devenu Temple of the Mother, sans pour autant poursuivre la prêtrise. Elle reprit son rôle d’enseignante à partir de 1975 en compagnie notamment de David Goddard avec qui elle dirigea le coven de 1984 à 1987, explorant de nombreux aspects de la magie cérémonielle et de la kabbale. La santé d’Alex se dégradant, le couple se rapprocha à partir de 1988 jusqu’à sa mort le 30 Mai de la même année. Le Temple of the Mother continua ses activités tandis que Maxine se retira au milieu des années 90 à la campagne. Elle poursuit, à ce jour, son travail de prêtresse et d’Aînée de la wicca à travers de consultations privées, de conférences et entretiens[3].

Bibliographie

Maxine Sanders-Fire Child:The Life & Magic of Maxine Sanders 'Witch Queen' (Mandrake 2007) ISBN 978-1869928780

Richard Deutch-The ecstatic mother:Portrait of Maxine Sanders, Witch Queen (Bachman & Turner 1977) ISBN 978-0859740487

Jimahl di Fiosa-A Coin for the Ferryman:The Death and Life of Alex Sanders (CreateSpace 2010) ISBN 978-1456359881

Filmographie

J.Lee Thompson-Eye of the Devil(1966)

Malcolm Leigh -Legend of the Witches(1970)

Luigi Scattini-Witchcraft'70(1970)

Derek Ford-Secret Rites(1971)

Discographie

Alex Sanders–A Witch Is Born(1970)

Liens externes

Site officiel de Maxine Sanders

Controversical Alex and Maxine Sanders

Articles de journaux évoquant Maxine Sanders

Articles connexes

Vidéos

Sources

  1. Maxine Sanders-Fire Child:The Life & Magic of Maxine Sanders 'Witch Queen
  2. http://www.controverscial.com/Alex%20Sanders.htm
  3. http://maxinesanders.co.uk/profile.htm
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Outils